Logo belwind
Language: NL | FR | EN

Navigation

Environnement

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter et restez informé de Belwind.

Navigation

Concernant la navigation, deux risques très simples à éviter existent.

Les éoliennes produisent en effet une zone d’ombre et un « point mort » dans le système radio des petits bateaux, ce qui rend impossible leur identification par les éoliennes, les bateaux ou les personnes présentes dans le parc éolien (sauf s’ils sont en mouvement).

Cette lacune peut aisément être résolue par l’ajout d’un radar dans la SRK (ScheldeRadarKeten). Ce radar rendra les petits bateaux à nouveau visibles et diminuera les « points morts » et les zones d’ombre. Afin d’améliorer la sécurité de navigation dans la région, l’UGMM recommande de placer ce radar à l’extrémité occidentale du Bligh Bank.

Compte tenu de la préoccupation grandissante concernant les activités illégales en mer (comme le trafic de drogue, le transport d’immigrés illégaux, la pêche illégale) et le risque de terrorisme maritime, il a été recommandé que le parc éolien soit soumis à un contrôle direct local.

Notons aussi que le parc éolien constitue en lui-même un danger nouveau pour la navigation. Il convient donc, en accord avec les autorités compétentes et après étude approfondie, de développer les moyens d’informer les marins et la signalisation nécessaire pendant la durée des travaux. 

On peut pour cela demander au MRCC (Maritiem Reddings - en Coördinatie Centrum) de lancer régulièrement des messages sur le canal 16. Il est aussi recommandé d’élaborer des directives concernant la navigation dans les parages des travaux et dans le parc éolien. Ces directives pourraient être diffusées par site web, au port, à la criée aux poissons…afin d’améliorer la sécurité dans la zone.

(Source : Évaluation des Impacts Environnementaux Belwind, décembre 2007)