Logo belwind
Language: NL | FR | EN

Navigation

Centrale électrique

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter et restez informé de Belwind.

Objectif

Auparavant, l’énergie éolienne était exclusivement transformée en force mécanique : elle était par exemple utilisée pour pomper l’eau ou moudre le grain. Ce n’est pas le cas des éoliennes actuelles, véritables turbines à vent. L’énergie est convertie en électricité qui est injectée dans le réseau électrique et amenée chez le consommateur final.

Le parc éolien Belwind ne déroge pas à ce principe. Les 55 turbines captent le vent en mer et produiront ainsi environ 550 Gigawatt-heure (= 550 000 000 Kilowatt-heure) d’électricité verte par an. De quoi couvrir les besoins en électricité de 160.000 ménages et réduire de 160.000 tonnes chaque année les émissions de CO2.

C’est une excellente nouvelle. Surtout pour l’environnement, car les éoliennes ne nécessitent pas de carburants fossiles et ne rejettent donc pas de CO2.

Le gouvernement est aussi attentif aux bénéfices pour le climat. Le traité de Kyoto impose en effet à notre pays de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 7,5% à l’horizon 2012. Avec le plan climat européen, les états membres de l’Union Européenne se sont engagés pour 2020 à réduire de 20 % les émissions CO2, à réduire de 20 % la consommation énergétique et à utiliser 20 % d’énergie issue de sources renouvelables, comme le vent ou l’eau.

Avec Belwind, la production d’énergie durable est en bonne voie. L’énergie renouvelable produite par le parc atteindra 4,7% (9,4% pour les phases I et II) de l’objectif du gouvernement fédéral (pour une consommation annuelle belge en 2020 de 90 TWh et un objectif de 13% de production d’énergie renouvelable).

Cette nouvelle centrale favorisera également l’emploi, avec 1 200 postes pendant la construction et 1 400 postes lorsque la centrale sera en fonctionnement.

Enfin, les éoliennes diminueront la dépendance énergétique de notre pays vis-à-vis des pays producteurs étrangers. Nous garantissons ainsi notre approvisionnement en énergie pour le futur.