Logo belwind
Language: NL | FR | EN

Navigation

Nouvelles

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter et restez informé de Belwind.

Presse

BELWIND FOURNIT UN SITE-TEST POUR LA TOUTE NOUVELLE ÉOLIENNE HALIADE D'ALSTOM
2013-02-12

Une partie de la phase 2 du parc éolien Belwind, situé en mer du Nord, servira de laboratoire à Alstom pour y tester ses nouvelles éoliennes Haliade 150 - 6 MW dans les difficiles conditions maritimes et éoliennes réelles.

Bruxelles, Belgique, 12 février 2013 Belwind et Alstom sont fières d'annoncer leur accord concernant les tests de la nouvelle éolienne offshore Haliade 150 - 6 MW d'Alstom dans les conditions difficiles de la phase 2 du parc éolien de Belwind, en mer du Nord, au large de Zeebruges en Belgique.

L'Haliade a été spécialement optimisée pour les conditions éoliennes de la mer du Nord, là où se situe actuellement l’essentiel du marché européen, et cible les futurs projets belges, français, britanniques et allemands. Alors que la plupart des éoliennes offshore installées aujourd'hui se basent sur une technologie éolienne onshore adaptée, Alstom est convaincue que seule une technologie spécifique pourra résoudre les gros problèmes liés à l'environnement maritime, notamment le coût de l'éolienne et de ses fondations, la fiabilité de l'équipement et sa maintenance.

Pour relever ce défi considérable propre à l'environnement maritime, Alstom a développé une éolienne 6 MW simple, robuste et efficace, afin d'améliorer la compétitivité de l'énergie éolienne offshore. Cette éolienne simple fonctionne sans multiplicateur (par entraînement direct) et est équipée d'un alternateur à aimants permanents, qui assure des coûts d'exploitation et de maintenance réduits. Robuste, l'Haliade 150 dispose de la technologie PURE TORQUE d'Alstom qui protège l'alternateur en reportant les effets mécaniques indésirables du vent vers le mât, ce qui lui confère une performance accrue. Enfin, l'Haliade 150 bénéficie d'un rendement supérieur grâce à son rotor de 150 mètres de diamètre (une fois installée dans le parc éolien de Belwind, les pales de 73,5 mètres seront les plus longues du monde pour une éolienne offshore), qui lui permet d'avoir un excellent facteur de charge.

Belwind offre les conditions idéales pour ce projet. Elle met à disposition une partie de la phase 2 de sa concession comme site-test et laboratoire pour les sociétés qui souhaitent investir dans la recherche et le développement en matière d'énergie éolienne offshore, de manière à ce qu'elles puissent tester leurs nouvelles technologies en conditions réelles.

Le site-test de Belwind dispose d'un potentiel unique grâce à sa situation en mer du Nord, mais aussi parce que la concession et tous les permis sont déjà en place. L'accord de connexion au réseau ayant été finalisé, les participants ont la possibilité de se connecter à la station haute tension offshore (SHTO) de la phase 1 de Belwind, ainsi qu'au réseau national. Ils bénéficient également du savoir-faire réputé des partenaires de Belwind, InControl et Parkwind.

Ensemble, Belwind, InControl et Parkwind fournissent un leadership éclairé et une expertise en ce qui concerne la conception et l'installation de fondations, d'éoliennes et de raccordements électriques, leur financement, ainsi que l'exploitation et la maintenance de parcs éoliens (y compris l'aspect QHSSE offshore). Leur participation dans de nombreuses initiatives de recherche prouve leur volonté de contribuer aux progrès de cette industrie et d'apporter une valeur ajoutée considérable aux entreprises concernées. En témoigne notamment leur implication dans l’Offshore Wind Infrastructure Application Lab (OWI Lab) de Sirris, une initiative R&D visant à soutenir des projets innovants en matière d'énergie éolienne offshore. La collecte de données sur les vitesses du vent permet de mieux comprendre le comportement au sol et le système LIDAR stationnaire et flottant permet de rassembler des données éoliennes maritimes. L'OWI Lab a également déjà placé des capteurs et un système de monitoring sur l'une des turbines de Belwind afin de mieux mesurer les vibrations causées par les vents et les vagues sur les mâts et les fondations.

En lui permettant d'accéder à ses parcs éoliens offshore et de participer activement à divers projets, Belwind soutient également le Brussels Wind Energy Institute (BruWind), plateforme créée par l'ULB, la VUB et l'Erasmus Hogeschool Brussel, dont l'objectif est d'occuper une position de leader dans la recherche sur l'énergie éolienne en Belgique. Enfin, grâce à une collaboration active avec l'UGMM dans le cadre de la surveillance actuelle de l'environnement maritime, Belwind contribue au développement d'un contrôle à long terme des effets cumulatifs des parcs éoliens sur l'environnement maritime.

Frank Coenen, directeur général de Belwind et d'InControl, est ravi de pouvoir rendre service à Alstom : « Les innovations telles que la nouvelle Haliade 150 d'Alstom sont essentielles pour l'avenir de l'énergie éolienne offshore. Actuellement, plus de 90 % de l'énergie éolienne offshore est générée en Europe du Nord, dans la mer du Nord, dans la mer Baltique et d'Irlande et dans la Manche. Nous sommes un acteur majeur dans ce domaine, tout particulièrement dans les conditions difficiles de la mer du Nord, et nous tenons à partager notre expertise avec d'autres acteurs afin d'accélérer le développement des connaissances et de la technologie et de réaliser à terme l'objectif contraignant de l'Europe, qui est d'atteindre une part de 20 % de l'énergie provenant de sources renouvelables d'ici 2020.

Frédéric Hendrick, vice-président des activités éoliennes offshore d'Alstom, a mentionné « l'importance pour Alstom de valider les caractéristiques techniques et les performances de sa nouvelle éolienne offshore de 6 MW à l'aide des compétences de Belwind. Nous travaillons avec des équipes de grand talent. Je voudrais aussi saluer la collaboration avec les sous-traitants locaux qui jouent un rôle dans l'installation et la mise en service. Ensemble, nous ferons de ce projet une réussite. » 

À propos de Belwind :

La centrale électrique de Belwind SA située dans la mer du Nord comporte actuellement 55 éoliennes et représente un investissement de 614 millions d'euros. Les actionnaires de Belwind sont Colruyt Group, Dahm, Zeewind, PMV et Rabo Investment. La centrale électrique de la phase 1 de Belwind fournit de l'énergie verte à 160 000 ménages en Belgique. Grâce à la coopération entre les autorités locales, régionales et nationales, il a été possible de développer ce parc éolien en un temps record de 3 ans et demi et de le construire en 16 mois à peine.

www.belwind.eu

À propos d'Alstom

Leader mondial dans les infrastructures de production d'énergie, de transmission d'électricité et de transport ferroviaire, Alstom est une référence en matière de technologies innovantes et respectueuses de l'environnement. L’entreprise construit le train le plus rapide et le métro automatique à la capacité la plus élevée au monde. Elle fournit également des centrales électriques intégrées clés en main et des services connexes pour une grande variété de sources d'énergie (p. ex. hydroélectricité, nucléaire, gaz, charbon et éolien) et propose un grand nombre de solutions de transmission d'énergie, en mettant l'accent sur les réseaux intelligents. Le groupe emploie 92 000 personnes dans environ 100 pays. Il a généré un chiffre d'affaires de 20 milliards d'euros et a enregistré pour près de 22 milliards d’euros de commandes en 2011/12.

Pour plus d'informations :

 Sonia Thibaut
Tél. portable : +32 (0) 473 93 38 73
sonia.thibaut@alstom.com

 


« Communiqué de presse